Les (belles) boites à Histoires de Léa Stansal

Léa est comme les personnages de ses livres, onirique, hors du temps, poétique et avec un talent incontestable.

Dans son dernier livre publié chez La Martinière, nous retrouvons la thématique des boites à construire comme des univers fantastiques individuels, tout en tissu, broderies, perles.

Nous sommes particulièrement fiers de fournir les tissus à Léa et de les voir se transformer sous ses doigts de fées.

Un espace lui sera tout particulièrement consacré sur Création et Savoir Faire, avec une exposition. Léa vous y dédicacera son livre « Boites à histoire

 

L’atelier est ouvert le samedi…

Et le dimanche…et la nuit… Et oui, quand j’ai un truc en tête et que j’ai l’impression de tenir le bon bout quant à l’assemblage, il faut que je le fasse tout de suite…Têtue ? (bornée !!) Speedée ? (et insomniaque !)….

ALors je livre à vos critiques et commentaires mes dernières réalisations en commençant par l’écharpe de Titi pour son anniversaire, qu’il a immédiatement baptisée « l’écharpe d’Harry Potter » (je ne sais pas si je dois prendre çà pour un compliment…): tricotée en pure laine trouvée chez Cat’laine, en bleu canard, vert anis et violet

dscf0110

Pour le marché de noël, la première série de bodies bébé, teints à la main, personnalisés avec du liberty puis brodés:

dscf0089 dscf0098 dscf0100 dscf0104

Et aussi des sacs à goûter, des étoiles doudou, le prototype de porte biberon encore à améliorer:

dscf00881 dscf0109 dscf0106dscf0107

Vous l’aurez noté, beaucoup de rouge…Mais chez moi, il n’est pas possible de concevoir un noël sans rouge..

Ah, sinon, je fais appel aux tricoteuses..Non, c’est plutôt un AU SECOURS TRICOTESQUE!!

Je m’explique: j’ai craqué pour une laine pour ME faire un pull (échantillon tricoté, pour une fois, en n°6: 14 mailles pour 20 rangs)..Bien évidemment, le modèle qui me plait « Katie » du magazine Rowan (c’est un gilet zippé tout simple avec un petit col) n’est PAS DU TOUT tricoté avec cette laine…Moi, les conversions, j’y pige que dalle, et c’est pas faute d’avoir essayé hier soir, mais là je dis: à chacun(e) sa spécialité :-)))…
Quelle bonne âme peut m’aider à convertir un modèle expliqué en n°4 (échantillon 21 mailles sur 29 rangs) ??? Ce qui me bloque complétement ce sont les diminutions et augmentations..
ET de manière plus générale qui peut me dire si je fais un pull basique = 2 rectangles + 2 trapèzes pour les manches, comment on calcule la taille de l’emmanchure et à partir de quand on augmente…Et comment on diminue pour l’encolure devant et dos ….Il doit bien exister des règles quelque part, non ??????? J’ai regardé dans l’encyclopédie du tricot mais pour une fois, je n’ai pas vraiment trouvé mon bonheur…Merci, merci merci d’avance !!

Dans la ruche….

LA reine des abeilles alias ma pomme s’active toujours….pendant que trois petits bourdons font les zonzons…

1/ terminée l’écharpe « noir c’est noir » pour l’anniversaire de ma petite soeur:

dscf0093

2/ terminée la première série de petits bavoirs flashi pour le marché de noël

dscf0074

3/ terminée ma première commande trés offiicielle de carnets de santé…et livrée !!

dscf00395

4/ Et dans la série des plaisirs, en voici deux reçus par la poste:

dscf0088

la magnifique écharpe secrète reçue de Pascale et les super badges de Nouchka, çà le fait, hein ?? Merci encore !!

ET puis je continue à découvrir des bijoux sur les blogs..Allez voir les albums de Bénédicte qui s’est enfin lancée,  retournez voir celui de Claire dont le bidon prend du volume et encouragez l’autre Claire qui essaie d’y arriver !!

Il pleut, il mouille…

Et on va manger des nouilles !!!

Pendant que Clara chantonne « promenons-nous dans les bois », et que Salomé pousse des hurlements stridents, parcourue par les frissons délicieux de la peur du loup (mention spéciale à « loup y-es-tu que fais-tu ? -ze mets ma culotte snoopy !! de Clara), je me dépêche de coudre la dernière nope-bouton (je vais devenir une as du crochet, c’est décidé) à la veste à capuche framboise de Salomé:

dscf00102   dscf00065  dscf00073   dscf00144

Ce n’est pas encore aujourd’hui que je réussirai une photo nette de mon zonzon, je n’ai eu le droit qu’à environ 20 secondes pour prendre en photo la veste sur le modèle avant déshabillage « zai so, maman.. ».

La veste est rose, elle pourrait figurer sur le nouveau knit along » rose« , merveilleuse initiative de dominique en faveur de la lutte contre le cancer du sein. Mais comme je ne l’ai pas commencée au mois d’octobre, mois de la prévention contre cette terrible maladie, j’ai décidé que cela ne comptait pas vraiment..J’ai déjà ma laine rose et le modèle… INscrivez-vous, il faut juste tricoter quelque chose de rose, et il n’y a pas de date limite..  bouton_rose

Et puis, je voulais vous montrer çà:

dscf0023

Comme il y avait une surprise qui se baladait avec la poste et que je ne voulais pas la gâcher, j’ai attendu qu’une certaine petite ourse reçoive son cadeau…

Allez, les ptites grenouilles, à table !!!

Pas de deux…

Depuis presque deux semaines je promets un sac à Clara Innamoratskaya, la future étoile du Bolchoï..

Et oui!! début des cours d’initiation à la danse classique vendredi dernier et déjà, nous avons le droit à des chorégraphies trés élaborées dont bien sûr, en fans de la première heure,  nous ne nous lassons pas…

Alors, en attendant d’avoir fini de broder le joli kit de zaza picques envoyé par Stéphanie et dont j’ai l’intention de faire un sac, voili, voilà:

dscf00464

La photo pour que ma coquine reconnaisse son sac, et son prénom brodé pour que son professeur de danse ne s’y trompe pas..

PS la petite souris n’est pas passée mais mon titi l’a remplacée trés avantageusement ;-))

Petites théories de la relativité, ou (mes)aventures en ardèche

Nous sommes bien peu de choses, j’en veux pour preuves ces quelques petits instants de perplexité et de (grande) solitude passés en Ardèche, où par ailleurs il a fait un temps merveilleux:

  • ayant emporté mon tricot, je me préparais à passer des vacances à l’envers et à l’endroit. Tout allait bien jusqu’au moment où je me suis rendue compte que:

petit a : j’avais oublié les aiguilles n°4,5 et je suis plutôt bête que méchante: je suis au pied de la lettre les instructions, surtout quand elles sont données par Debbie Bliss :-) Etant à mille lieues de tout magasin susceptible d’en vendre, j’ai dû donc laisser en plan les manches de mon ouvrage.

petit b : le dos était terminé, le devant gauche aussi. Restait le devant droit avec..les boutonnières. C’est quand j’ai lu le mot « jeté » que je me suis dit que j’aurai dû emporter mon encyclopédie du tricot. Après avoir vainement essayé plusieurs techniques de mon cru, c’est la pelote que j’ai fini par jeter.

Maintenant, il faut quand même que je vous dise que je suis rentrée depuis le début de la semaine et que j’ai pris le temps de plonger mon nez dans des explications dignes de ce nom et donc c’est avec un grand plaisir que je vous présente, attention rrrrrrrrrrrrr (roulement de tambour très difficile à écrire): la veste turquoise de Clara

dscf00251  Avant la pose des boutons…

veste_turquoise_clara1 Sur le modèle, rempli de bonheur et avec des boutons de nacre.

La première qui me dit : « mais la laine turquoise, c’était pas pour Salomé ? » je lui réponds qu’on a le droit de se planter dans les tailles, à condition que çà aille à quelqu’un. Moralité: toujours tricoter pour Salomé, si c’est trop grand ce sera pour Clara, si c’est trop petit ce sera pour Rebecca. D’où l’utilité d’avoir trois filles d’âge rapproché. cqfd

  • après s’être prise de passion pour les petites bêtes, grâce en partie au site de Mireille et beaucoup aussi à force de regarder 1001 pattes, nous avons profité de la terre d’Ardèche riche en fourmis pour les observer avec Clara et Salomé. Nous en avons vu des grosses et des petites, des noires, des marrons et des rouges, des ailées et des pas zélées mais nous avons surtout pu constater que la vie tenait à peu de choses… J’étais juste en train d’expliquerà Clara que même les petites fourmis ont des papas et des mamans et que c’est pour çà qu’il ne faut pas les écraser, qu’un pied de taille 20 (c’est pourtant pas grand) est venu se poser de manière quelque peu brutasse sur les pauvres fourmis qui défilaient sous les yeux ébahis de ma Clara. Pleurs de Clara, cris de joie sardoniques de Salomé. Fin de l’étude de la vie des bêtes pour cet été.
  • je sais que vous mourrez d’impatience de savoir ce qu’il est advenu de l’abécédaire. Sachez qu’après avoir fini le H, de Holala qu’il fait chaud, je mes suis rendue compte que le modèle de comprenait pas de « I ». Passées les premières stupeurs et suées d’énervement et de chaleur, je me suis attaquée à un I de ma composition, I comme Il fait trop chaud pour travailler. Et puis, est arrivé le J (petits veinards, grâce à moi, vous révisez l’alphabet ;-)). J comme jamais plus jamais. Le J m’a pris 8 jours: 2 jours pour le faire au son des grillons, 1 jour pour me rendre compte que je m’étais complètement plantée et que l’animal n’était pas aligné sur le I, 2 jours pour défaire, because c’est pas comme au tricot où il suffit de tirer sur le fil . A ce stade, j’ai jeté l’aiguille, et ce n’est que cette semaine après mon retour et des tas de bonnes résolutions que je m’y suis ré-attaqué. ALors voici la n-ième photo ( patience plus que 16 lettres…):

dscf0026

Donc, voilà le bilan des vacances: peu de tricot, quasiment pas de petites croix, quelques pages de lecture (je ne sais pas pourquoi mais je piquais systèmatiquement du nez dessus..), mais qu’est ce qu’on s’est amusé !! (euh, sauf les fourmis)

"C" comme "C’est encore loin la fin ?"

Vous est-il déjà arrivé de vous embarquer dans quelque chose et de voir votre enthousiasme premier fondre comme neige au soleil ??

C’est un peu ce qui m’arrrive avec mon abécédaire. Choisi sur un coup de coeurdscf00391 dans un livre, le premier inconvénient rencontré, c’est que la grille est imprimée tellement petite, que je passe mon temps à recompter, à me planter et à recommencer.

Après 10 jours de bataille, je n’en suis qu’au C. Ce ne serait rien si l’alphabet ne comptait que 10 lettres. J’ai l’impression d’avoir eu les yeux plus gros que le ventre. Mais étant têtue bornée de nature, je ne vais pas me laisser démonter si facilement. Les paris sont ouverts: l’abécédaire sera-t-il fini pour l’automne ???

Nouvelle entrée dans l’album « les gourmandises d’Innamorata », voici un aperçu, histoire de vous allécher:

dscf00301

Le cake aux fruits rouges

On ne lui a laissé aucune chance. Accompagné d’un sorbet aux framboises, sa petite vie de cake a été bien courte…

C’est ma balance qui va être contente demain !!

De B de broderie à P de Pig

Ce matin, une surprise dans ma boite aux lettres: le fil à broder DMC commandé sur E-bay au prix imbattable de 13,70 Euros les 20 échevettes (transport compris), et en plus j’ai pu choisir les couleurs.dans_ma_bal N’hésitez pas
à aller voir !! C’est ici que ça se passe

Ce qui m’a permis d’attaquer la face nord du « B » de mon super abécédaire, qui « mange » énormément de fil. Promis, à la fin du B, j’envoie la photo..

peppa_pigCela peut paraître puéril mais mon énoooorme coup de coeur du moment  a été découvert grâce à mes poupées sur tiji: c’est Peppa Pig, un amour de petite cochonne. De très jolies couleurs acidulées, un graphisme tout doux et le rire en cascade et le « gruuff » de Peppa valent le détour

Si vous avez le cable, regardez le dessin animé en V.O., vers 20H.
Je suis en passe de devenir la fan number one. Sur ce site de Peppa, une carte de noël animée (il n’est jamais trop tôt !).